Rencontre avec Vincent Simon

Découvrez Berlin à travers ses artistes et créateurs…

Le Dragon vincent simon découvrir berlin
Le Dragon d’Evgueni Schwartz

Vincent Simon est metteur en scène, comédien, marionnettiste et pédagogue de théâtre. Formé au Conservatoire d’Art Dramatique d’Angers, il obtient son Diplôme d’Etudes Théâtrales en 2008 en proposant une adaptation de « Germania » de Heiner Müller. Après avoir été l’assistant de sa professeure Yannick Renaud sur le spectacle « Le prince de Hombourg » de Heinrich von Kleist, il fonde le « Collectif Citron – Artistes associés » avec ses camarades de promotion. Il écrit et met en scène pour eux « Jazz tigre, une pièce pour trois comédiens et une guitare électrique ».

2018-03-25 20.36.43
Vincent Simon

Très tôt responsable d’ateliers de théâtre amateur, il intervient auprès de groupes d’adultes et d’enfants au Centre Jean Vilar à Angers et travaille entre autres sur des textes de Hanok Levin et de Joël Pommerat.

Après avoir initié avec son collectif une réécriture de « Orange Mécanique » de Anthony Burgess, il décide de s’installer à Berlin en 2012 où il intègre  « La Ménagerie e.V » (plateforme du théâtre francophone) et y crée l’atelier « Comédie en Morceaux » dans lequel il éprouve et questionne le travail de troupe, la dramaturgie du montage de textes et les écritures contemporaines.

Depuis 2015, il organise et coordonne « La Quinzaine des Ateliers » au ACUD Theater, un événement rassemblant plus de 70 comédiens amateurs francophones autour d’une douzaine de représentations issues des différents ateliers théâtre de La Ménagerie.

A l’affiche de « Das Dschungelbuch » mis en scène par Lorenz Christian Köhler, il fait également partie de la « Drehbühne Berlin » en tant que comédien et marionnettiste depuis septembre 2017.

8femmes 2 decouvrir berlin

Après avoir mis en scène une adaptation de « Huit femmes » en 2017, il travaille actuellement avec ses équipes sur une adaptation de « Nature morte près d’un fossé » de Fausto Paravidino, du « Dragon » de Evgueni Schwartz et sur le projet « 18 », un spectacle rassemblant des comédiens allemands et français autour de textes relatant la Première Guerre Mondiale et dont la Première aura lieu le 3 novembre 2018.

Allez donc retrouver ses pièces Le Dragon et Autopsie d’une Chute à l’ACUD !

Représentations théâtrales

Pour cette nouvelle édition de La Quinzaine des ateliers, je vous donne donc rendez-vous du 15 au 22 juin 2018 au théâtre de l’ACUD !

Affiche full

LE DRAGON

Lancelot, chevalier tout à fait héroïque (mais toutefois très maladroit !) se rend dans un mystérieux village terrorisé depuis des siècles par un dragon – susceptible comme jamais – qui peut aussi prendre forme humaine. Cette année encore, une jeune fille a été désignée pour être sacrifiée au tyran. La pauvre Elsa se prépare à son destin tragique et ses parents, Monsieur et Madame Charlemagne, n’imaginent pas une seconde qu’elle puisse être sauvée. Mais Lancelot, tombé fou amoureux de la fille, décide de provoquer le dragon en duel.

Le-dragon-conte-en-trois-actes

« Le Dragon » s’inspire librement de la pièce originale du même nom écrite dans les années 1940 par l’auteur russe Evgueni Schwartz. Empruntant aux contes ainsi qu’aux grandes légendes médiévales, il dénonce avec humour, sous couvert de parabole, le totalitarisme et la soumission des peuples enclins à s’accommoder avec les régimes autoritaires. Sous Staline, la pièce fut longtemps interdite.

Dramaturgie et mise en scène : Vincent Simon et Jade Samson-Kermarrec
Avec Matis Bazerque, Benoît Blanquart, Romain Comandi, Margot Chollet, Leonardo Ferrara, Ryan Kassoul, Elisa Maillet, Sophie Reavley, Jade Samson-Kermarrec, Barbara Staron, Solène Zozime 
Lumière : Carl Bergerard
Costume : Sophie Reavley
Traduction : Leonardo Ferrara, Solène Zozime & Johanna Dathe
Surtitrage : Ryan Kassoul & Vincent Simon

En français avec surtitres allemands
Ticket journée : 9 €, 7€, 5€ (normal / réduit / adhérents) / Réservation ICI

AUTOPSIE D’UNE CHUTE

Un samedi soir aux alentours de minuit, Elisa Orlando est retrouvée morte au bas d’un pont. Deux couples tombent nez à nez sur ce corps gisant. Parmi eux, Carlo Bagarella, un homme politique en pleine déroute et La Ruina, un dealer arnaqué. Ces trois destins se rejoignent autour d’une seule et même question : Qui a tué la jeune Elisa ? L’inspecteur Salti et ses adjointes mènent l’enquête tandis que deux journalistes cherchent le scoop. Les hypothèses s’accumulent mais le mystère demeure.

Autopsie d'une chute

« Autopsie d’une chute » s’inspire librement de la pièce « Nature morte dans un fossé » de Fausto Paravidino. Dans l’effervescence du monde d’aujourd’hui, elle observe la fragilité de la réputation et analyse la chute vertigineuse qu’entraîne la soif de pouvoir, d’argent ou encore de sensations…

Atelier : Comédie en Morceaux
Avec : Etienne Arnaud, Julie Biron, Flora Bouteloup, Maylis Chauvin, Johanna Dathe, Sophie Delannoy, Guillaume Doerflinger, Charlène Guillaume, Angélique Métier, Clémence Mouyen, Guillaume Pitsch, Marc Prost-Fin, Lucile Tartivel
Dramaturgie et mise en scène : Vincent Simon
Lumière : Carl Bergerard
Costume : Flora Bouteloup & Angélique Métier
Traduction : Johanna Dathe
Surtitrage : Ryan Kassoul & Vincent Simon

En français avec surtitres allemands
Ticket journée : 9 €, 7€, 5€ (normal / réduit / adhérents) / / Réservation ICI

Interview

Pourquoi Berlin ?

Deux raisons, deux passions qui m’animent m’ont décidé en 2012 de venir m’installer à Berlin. D’abord pour la scène théâtrale allemande qui m’apparaissait en la matière comme la figure de proue culturelle en Europe. J’avais le sentiment qu’il fallait être ici et maintenant. Paris m’essoufflait, je voulais parler allemand. Embarquer. Et que le champ des possibles serait infini / sans limite.

Et puis c’est aussi mon goût pour les musiques électroniques, les cultures alternatives en général et ne cachons rien… la fête (!) qui m’amenaient déjà régulièrement ici à passer des week-ends endiablés aux folles rencontres. Et puis j’ai décidé de ne plus reprendre l’avion. Berlin m’a étreint et l’aventure continue toujours d’éclore chaque jour.

logolamenagerie

Ayant fait la rencontre de Marjorie Nadal et Damien Poinsard (aujourd’hui Thealingua), j’ai intégré aussitôt La Ménagerie e.V. En charge au début de différents workshops théâtraux en français, j’interviens à présent dans différents cadres et différentes structures en tant que comédien, marionnettiste (Théâtre Anima & Drehbühne) et metteur en scène (La Ménagerie et Theater im Nu).

acud macht neu decouvrir berlin
ACUD MACHT NEU

Cette année j’ai la chance, au nom de La Ménagerie, de coordonner La Quinzaine des Ateliers. Dans ce formidable lieu qu’est l’ACUD et avec lequel nous avons un partenariat de longue date, je suis entouré dans le cadre de cet événement par une équipe incroyable et cet article n’aurait pas eu lieu d’être si je n’avais pu les mentionner. Je souhaite à chacun de connaître dans sa vie professionnelle une telle conjugaison de talents, de bienveillance et d’amitié. Alors pour la réussite et le succès de toutes les représentations que nous proposons, je tiens à remercier très chaleureusement Jade, Carl, Paul, Elisa, Solène, Ryan, Margot, Guillaume, Maylis, Anthony, Damien, Denis, Bertrand, Knut et bien sûr chaque comédien.ne avec lesquel.le.s j’ai eu la chance de travailler et évidemment les équipes de chaque spectacle !

Qu’est-ce que tu aimes à Berlin ? Quels sont tes repères ? Les lieux que tu aimes et que tu nous conseillerais ?

Le Baiz : un bar Linksradikal au coeur de Prenzlauer Berg qui continue de faire vivre et donner un écho à la lutte contre l’augmentation des loyers, la gentrification berlinoise. Et les manifestations anti-AFD anti-NAZIS.

baiz kultur decouvrir berlin

Shokoladen pour la programmation rock pointue et la sueur sur les murs !

Chiller au Schlachtensee sur mon bateau pneumatique, un verre de Sekt à la main !

Pas très original mais le Berghain, quand on parvient à rentrer… bien accompagné ! Avis aux concerné.es !

berghain soirée transboulognexpress decouvrir berlin
Berghain

Et sinon, un endroit où j’aime aller, le Maxim Gorki Theater ! Que je conseille à tous, car pour les non-germanophones, tous les spectacles sont systématiquement surtitrés en anglais !

Retrouvez toutes les informations de la Quinzaine des ateliers de La Ménagerie sur www.lamenagerie.org !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.