Que faire à Berlin cette semaine ? (du 22 au 28 octobre)

On connaît 75 tentatives de franchissement du Mur de Berlin par le sous-sol. 19 ont été couronnées de succès. Les soirs des 3 et 4 octobre 1964, 57 personnes ont pu s’évader… France Culture revient sur cette histoire particulière en un récit en deux parties :
(1/2) Tunnel 57, franchir le Mur de Berlin par en-dessous. Creuser sous le Mur de la Honte.

alexanderplatz-arbres-ciel-bleu
© Transboulognexpress

Lundi 22 octobre

Même sans Jim Jarmusch je vous recommande définitivement cette soirée pour bien débuter votre semaine : Jozef Van Wissem (compositeur minimaliste et joueur de luth néerlandais) saura vous envoûter lundi soir dans le cadre de la soirée Frequency Shifts au scopes. (19h, et c’est gratuit !)

un_becoming-decouvrir-berlin

L’exposition Un_Becoming présente au SomoS des projets performatifs, des œuvres multimédias, des installations, de l’art vidéo et de la photographie toutes en lien avec des différentes formes de chevauchement entre sexualité/corps et technologie. (18h)

ashtanga-prenzlauerberg-decouvrir-berlin

Besoin de refaire de l’exercice pour appréhender l’hiver en pleine forme ? Tania Kemou Yoga vous propose chaque semaine un cours de yoga à Prenzlauerberg durant lequel les principes fondamentaux de la méthode Ashtanga seront abordés. (18h15)

C’est déjà complet, mais rien que pour le plaisir de la poster : Megumi The Milkyway de Connan Mockasin qui sera en concert au BABYLON. (20h)

dieletztemetro-decouvrir-berlin

Un dîner vegan accompagné d’un crépitement de vinyl et d’un dj set réalisé par Die Letzte Metro… C’est ce que vous propose Rita Records avec son Vinyl DJ Dinner ! (19h)

Mardi 23 octobre

les-justes-camus-decouvrirberlin
Die Gerechten

Une pièce qui m’avait beaucoup plu : celle de Camus, Les Justes. A voir au Maxim Gorki Theater ce mardi ! (19h30)

moriz-melzer-bruecke-stadt-decouvrir-berlin
Die Schönheit der großen Stadt

Dernière semaine pour profiter de la grande exposition spéciale du musée Ephraim-Palais intitulée « Die Schönheit der großen Stadt » (titre d’un livre publié en 1908 par le philosophe et architecte August Endell, qui invite les visiteurs à voir et à façonner la ville). L’exposition montre quel regard portent les artistes sur les structures urbaines et sociales de Berlin du XIXe siècle à nos jours. (10h-18h)

Tous les troisièmes mardis du mois, on vous donne rendez-vous au SAE Institute pour une soirée Ambient Sleepers. Cette semaine, retrouvez Grinder__teeth__ and Vincenzo Albano derrière leurs machines. (17h30-21h30)

Mercredi 24 octobre

stand-up-francais-decouvrir-berlin

Du stand up à Berlin en français ! C’est à ne pas manquer au Cosmic Comedy Berlin en présence de Tristan Lucas, Pierre Thévenoux et Alexis Le Rossignol, 3 étoiles montantes qui commencent sérieusement à faire parler d’eux de l’autre côté du Rhin. (20h)

Pour les « stoner rocker », il y aura OPERATORS face à The Feminists pour une soirée concert au Toast Hawaii de 20h à 23h.

Brûler sa vie avant de perdre la vue…

ava-film-decouvrir-berlin

Le Film français du mois du City Kino Wedding, c’est Ava. « Ava a 13 ans, et on lui apprend qu’elle va perdre la vue. Dès lors, elle agit comme si elle n’avait rien à perdre, brûlant la vie, n’écoutant plus que sa colère et son désir. L’action se passe au mois d’août, sur fond de mer et de ciel bleu azur, dans une station balnéaire non identifiée du sud de la France. » (21h)

Pour les « curieux », je vous propose ça. Aussi. 😉

Jeudi 25 octobre

 

Rendez-vous au Klunkerkranich dès 16h pour profiter d’une série de concerts avec entre autres le groupe Love-Songs et ses sonorités electro/psychés.

refugees-welcome-film-festival-decouvrir-berlin

À travers une sélection de films du monde entier, le Festival Refugees Welcome a pour objectif de faire prendre conscience que des gens ordinaires ont parfois tout quitté et tout laissé derrière eux désespérément en quête de liberté ou tout simplement pour survivre. (du 25 au 31 octobre, BABYLON)

On y sera et si vous n’avez pas déjà votre ticket, il faudra sûrement vous battre sur Ticketswap pour voir le prodige anglais de l’électro : Jon Hopkins. Je vous laisse écouter, ça promet.

Vendredi 26 octobre

J’ai déjà fait une croix dans mon agenda et je pense que je ne le regretterai pas. M.A.R.E.C en live pour Mashbanger #4 au numéro 11 de la Ziegrastr. Accompagné de ses machines et de ses synthés, il saura vous faire planer, danser, rêver. Oscillant entre breakbeat, hip hop, ambient et Leftfield House, M.A.R.E.C transgresse les frontières et saura vous bercer de mélodies planantes, véhémentes et mélancoliques. A ne pas manquer. (21h)

basic-makeup-decouvrir-berlin

L’artiste et cinéaste Heinz Emigholz a récemment publié des dessins issus de sa série « The Basis of Make-Up ». Lors d’une performance réalisée par l’artiste lui-même, l’Arsenal – Institut für Film und Videokunst e.V. présentera ses dernières œuvres pour une soirée anniversaire de 20h à 22h.

femme-artiste-decouvrir-berlin

Angelika Platen expose à l’Institut français de Berlin une collection de ses portraits noir et blanc de femmes artistes. Ses premières œuvres datent des années 60, une période durant laquelle le monde de l’art était encore dominé par des hommes. Son exposition « Femmes, qui êtes-vous ? » est la suite de sa contribution aux Rencontres de la Photographie à Arles. Ses photos couleurs sont également exposées jusqu’au 2 Novembre à la Galerie Michael Schultz. (14h-18h)

 

Mount Kimbie + Weval au IPSE… Not bad. De 23h à 8h pour les oiseaux de nuit.

Samedi 27 octobre

daegu-photo-decouvrir-berlin

Cette année, la ville de Daegu, au sud-est de la péninsule coréenne, accueille la plus grande exposition de photos contemporaine en Asie et encourage les échanges et le dialogue interculturel avec l’Europe. Cet événement a pour but de fournir un aperçu bien fondé de l’art photographique coréen actuel. Deux entretiens auront lieu avec les artistes Andreas Rost et Juyong Lee, qui interprètent tous les deux la division de leur pays à l’aide de la photographie. (16h-18hMuseum für Fotografie)

« Depuis quarante ans, le photographe Sebastião Salgado parcourt les continents sur les traces d’une humanité en pleine mutation. Alors qu’il a témoigné des événements majeurs qui ont marqué notre histoire récente : conflits internationaux, famine, exode… Sa vie et son travail nous sont révélés par les regards croisés de son fils, Juliano, qui l’a accompagné dans ses derniers périples et de Wim Wenders, lui-même photographe. » Un documentaire à voir en allemand au Zeiss-Großplanetarium à 16h30.

acid-mother-temple-decouvrir-berlin
Acid Mothers Temple • Ensemble Economique • Dream Mirror • Kulku

L’incroyable groupe nippon Acid Mothers Temple sera sur la scène de l’Urban Spree pour une soirée psyché, shoegaze, ambient and more… (à partir de 20h)

Les places seront chères alors en roue de secours, je vous propose dans le même genre de trip : Kadavar, mais c’est au Festsaal Kreuzberg 😉

Dimanche 28 octobre

the-brunch-decouvrir-berlin

Un petit brunch en musique ? C’est ce qu’on vous propose ce dimanche chez The Reed de 10h à 16h (pour les lève-tards).

kw-decouvrir-berlin-art
K, – Karel Martens, Questioning Karel

Le soir, vous pourrez vous faire une petite conférence sur l’art contemporain au KW Institute for Contemporary Art de 18h à 20h.

Parfait pour un dimanche soir… Après ça, vous filerez au lit et vous endormirez paisiblement avec la voix de Cat Power résonnant… (20h, Astra Kulturhaus)

Très bonne semaine à toutes et à tous :*

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.